Nous analysons le casque SPC Heron, rival des AirPods ?

- - Tech

[ad_1]

Depuis qu’Apple a lancé ses AirPods, plus d’une marque a lancé ses propres écouteurs sans fil, avec des résultats plutôt mitigés. Cependant, s’il y a une chose pour laquelle CPS est pour sa capacité à démocratiser les technologies de toutes sortes. Il ne pouvait en être autrement dans le cas des true wireless headphones, cette nouvelle gamme d’écouteurs totalement indépendants et sans fil.

Restez avec nous et découvrez ce qui rend ces écouteurs SPC si spéciaux.

Index

  • 1 Design et matériaux : épuré et fonctionnel
  • 2 La boîte de chargement et de stockage est un énorme attrait.
  • 3 Étanche et Bluetooth 5.0
  • 4 Autonomie et expérience utilisateur

    • 4.1 Cons
    • 4.2 Pour

Design et matériaux : épuré et fonctionnel

Dès le départ, nous nous retrouvons avec des écouteurs qui n’attirent pas vraiment notre attention, mais qui ne passent pas non plus inaperçus. Ils rappellent immanquablement d’autres casques lancés par d’autres marques généralistes comme Samsung, qui disposent d’une technologie similaire. Dès que l’on ouvre la boîte, on trouve un plastique assez souple. (et aussi assez malodorant les premiers jours) en couleur noir mat qui aidera certainement beaucoup à les garder propres et surtout à leur future résistance, c’est un matériau pour tout et pour tous. Jetez un premier coup d’œil sur ce lien Amazon.

  • Dimensions : 42x58x35 cm.
  • Poids : 66,5g

Ils ont la forme d’un « bouton » et s’insèrent complètement dans le pavillon de l’oreille. Ils ont un système intra-auriculaire classique qui s’insère dans le trou de l’oreille et crée une petite sensation d’étanchéité. D’autre part la zone extérieure n’est pas seulement un bouton mais possède également une LED lumineuse qui nous aidera à les configurer, La LED ne clignote pas et est assez agréable à regarder. Une LED sans stridence et plutôt agréable à l’œil, ici SPC a su faire preuve de retenue, alors qu’elle aurait pu être une réclame publicitaire percutante, elle a voulu offrir à l’utilisateur la tranquillité d’esprit de ne pas se faire remarquer partout.

Le boîtier de chargement et de rangement attire tous les regards.

Ces écouteurs sont indépendants les uns des autres et assez petits et ne possèdent aucun câble, ce qui peut être terrifiant lorsqu’il s’agit de les ranger ou de les transporter, bien que l’histoire puisse éventuellement se terminer par le résultat fatidique de la perte. SPC le sait et a résolu le problème avec une affaire fantastique qui n’est ni trop grande ni trop petite. Cet étui se glisse dans une poche comme un gant. Pour vous donner une idée, il est deux fois plus épais que les AirPods et presque aussi haut.

Cet étui est également fabriqué dans un plastique souple et mat, ce qui lui permet de ne pas s’abîmer facilement avec le temps. À l’intérieur, il comporte des fentes de la même taille et de la même forme que les écouteurs dans lesquels nous les insérerons et procéderons à leur chargement automatique grâce aux petites broches qui s’attireront les unes les autres sans que nous ayons besoin d’intervenir, car elles sont magnétisées. Il suffit de les déposer, ils se placent d’eux-mêmes dans le bon sens.

La boîte comporte un petit élastique sur un côté pour l’ouvrir et la fermer (elle n’a pas de charnière) et un port microUSB à côté. Il est clair que l’absence de charnière réduit les coûts, et bien que pour certains elle puisse être plus confortable, il faut penser que couper ce caoutchouc signifierait un dommage important à la boîte, bien que les deux parties soient magnétisées et se ferment hermétiquement. Cela ne semble pas être un problème à long terme, bien que j’aurais opté pour une charnière, mais… peut-on demander plus pour si peu ? La boîte comporte également un indicateur LED sur le dessus avec le logo du casque.

Résistant à l’eau et Bluetooth 5.0

Pour la qualité des capacités sans fil de ces écouteurs, SPC n’a pas voulu lésiner et a directement choisi de les rendre compatibles avec la technologie Bluetooth 5.0. Bluetooth 5.0, le dernier disponible sur le marché qui assure un bon transfert et une bonne qualité des données, disponible dans les appareils haut de gamme comme l’iPhone XS ou le Samsung Galaxy S9. Cela devrait théoriquement nous donner jusqu’à dix mètres de portée du signal audio via Blueototh et une consommation modérée de la batterie.

Pour sa part, a une résistance IPX5Cela signifie que même si nous ne devons pas les immerger, nous n’aurons aucun problème à faire du sport avec eux car ils résisteront sans problème à la sueur, aux éclaboussures et bien sûr à la poussière. Ils ne pouvaient pas manquer dans un casque de ces caractéristiques.

Autonomie et expérience d’utilisation

SPC affirme que le Heron est capable de lire de la musique pendant 3 heures en continu, bien que cela dépende clairement de la qualité du signal et du volume utilisé. La boîte, quant à elle, est capable de fournir quatre autres charges complètes des écouteurs, ce qui devrait vous donner environ 12 heures d’autonomie totale. Dans nos tests, comme d’habitude, nous avons pu obtenir une performance de entre neuf et dix heures d’autonomie tout compris. La qualité audio est bonne, sans trop de fioritures, car elle fait bon usage de l’excellente annulation passive du bruit et renforce les basses.

  • Facilité d’utilisation : contrairement à ce qui se passe habituellement, il suffit d’appuyer sur les deux boutons et de les connecter via Bluetooth pour les faire fonctionner.
  • Quand on les branche sur le boîtier, ils arrêtent de biper, mais pas quand on les retire de notre oreille.
  • Il est possible de prendre des appels et de parler tout en les portant, ils ont les mains libres.
  • La mallette est confortable et facile à transporter, et surtout, elle est solide.

Cons

  • Parfois inconfortable
  • L’ajustement des écouteurs dans l’étui

Le point le plus négatif que j’ai trouvé avec ces écouteurs est précisément quelque chose qui pourrait être positif. L’annulation passive du son dans l’oreille est excellente au début, mais elle peut être douloureuse pour certains utilisateurs en cas d’utilisation prolongée. Le fait que le boîtier dispose d’une bande de caoutchouc au lieu d’une charnière est quelque chose qui m’inquiète à long terme. Un autre aspect que je ne comprends pas bien est le fait que l’on continue à utiliser le microUSB comme mécanisme de charge à l’heure de la popularisation de la norme USB-C.

Pour

  • Polyvalence et portabilité
  • Facilité d’utilisation
  • Prix

Pour sa part, le point positif s’ajoute au prix, (ils coûtent 89,90 euros à CE LIEN), c’est le fait qu’ils constituent une alternative réelle et fonctionnelle à d’autres produits plus coûteux, sans pour autant renoncer à presque tout. Le son est puissant et clair. Pour ceux qui aiment l’annulation audio passive, ils sont idéaux, car ils insonorisent presque tout à l’extérieur sans grand effort. Le fait de disposer d’un boîtier de recharge sans fil aussi robuste les distingue des autres.

La réalité est que J’ai du mal à ne pas recommander son achat si vous avez un appareil Android ou iOS. et vous n’êtes pas prêt à payer les près de 200 € que les marques demandent pour les casques concurrents. Il est clair qu’en tant qu’écouteurs intra-auriculaires, ils n’offrent pas une qualité audio brutale, mais… Qui peut offrir plus de confort, d’autonomie et de portabilité pour moins cher ?


SPC Heron - L'alternative aux AirPods


  • Évaluation de l’éditeur
  • Score 3,5 étoiles


79,99 a 89,99

  • 60%

  • SPC Heron – L’alternative aux AirPods
  • Révision par :
  • Publié le :
  • Dernière modification :
  • Design
    Éditeur : 65 %.
  • Puissance audio
    Éditeur : 80 %.
  • Qualité audio
    Éditeur : 70
  • Autonomie
    Éditeur : 80 %.
  • Portabilité (taille/poids).
    Éditeur : 75
  • Rapport qualité-prix
    Éditeur : 75

[ad_2]

Tags: