Le bug de FaceTime était dans les mains d’Apple depuis des jours.

- - Tech

[ad_1]

Appels FaceTme de groupe

Il ne fait aucun doute que l’échec de FaceTime fait couler beaucoup d’encre, surtout dans les pays où l’utilisation de ce service est beaucoup plus répandue que dans notre pays. Aux États-Unis, même le maire de New York, a annoncé sur son compte Twitter du problèmeet ceci est suffisamment important pour passer inaperçu car il a rarement tendance à « s’impliquer » dans ces aspects technologiques.

En revanche, dans notre pays, même les journaux télévisés se sont fait l’écho de ce qui s’est passé avec FaceTime, ce qui n’est pas très normal. Dans tous les cas, le bug semble avoir pu être évité grâce à un utilisateur qui affirme avoir envoyé le bug à Cupertino quelques jours avant que la nouvelle ne saute aux yeux.aux médias et s’est répandue comme une traînée de poudre.

Et il semble qu’un utilisateur ait détecté le problème et l’ait signalé immédiatement à Apple, mais sans obtenir de réponse au sujet de la panne. Il est évident que cela peut arriver davantage lorsqu’ils doivent recevoir des milliers de rapports de problèmes (qu’ils soient vrais ou non) mais dans ce cas comme dans beaucoup d’autres, ils auraient évité tout le désordre quelques heures avant d’annoncer les résultats financiers. Voici le tweet avec lequel l’utilisateur a averti du bug détecté et qu’il l’avait signalé à la société de Cupertino :

Finalement, il semble qu’Apple ne soit pas arrivé à temps et la nouvelle a fait le tour des médias, donnant une image plutôt mauvaise de la vie privée chez Apple, un aspect dont l’entreprise se vante depuis longtemps. Pour l’instant la mesure visant à désactiver les appels de groupe FaceTime est toujours activeIl faut donc continuer à attendre pour voir quand le service sera rétabli sans problème.


[ad_2]

Post Tags:

Comments are closed.