Comment construire une infrastructure informatique évolutive à l’aide du Cloud ?

La période précédant Noël est généralement très occupée pour toutes les entreprises, car les gens se précipitent pour acheter des cadeaux ou pour se préparer pour la nouvelle année. Ce pic d’activité saisonnier doit être planifié et géré avec soin, afin de s’assurer qu’il y a suffisamment de ressources en place pour couvrir l’augmentation de la demande. Le problème, c’est qu’en janvier, la demande diminue de nouveau. Les entreprises les plus touchées par la demande saisonnière emploient généralement du personnel temporaire pour fournir un soutien supplémentaire. Toutefois, ces personnes doivent disposer de ressources suffisantes pour pouvoir travailler efficacement. Cela peut se faire en louant des bureaux et un espace de travail supplémentaires, ou en achetant des licences logicielles et du matériel informatique supplémentaires. Cela pose un problème pour les petites et moyennes entreprises dans le domaine des technologies de l’information, notamment parce que chaque nouveau membre du personnel a besoin d’importants investissements en capital pour se mettre en route. Pire encore, ces investissements restent inutilisés pendant une grande partie de l’année, entre les pointes de la demande.

Comment le Cloud peut aider à faire face aux pics de demande ?

Les technologies de cloud computing sont spécifiquement conçues pour offrir aux abonnés une plus grande flexibilité. En effet, le modèle de facturation à l’utilisation l’encourage positivement. Plutôt que d’acheter des licences logicielles coûteuses pour des applications comme Microsoft Office, qui devient un autre actif au bilan, votre entreprise peut plutôt louer une copie supplémentaire d’Office pour la période requise. Une fois le pic de demande passé, vous pouvez résilier l’abonnement, en vous assurant de ne jamais payer un centime de plus que ce qui est nécessaire. Le même principe s’applique aux logiciels, au stockage et à l’infrastructure : les services cloud vous permettent d’étendre et de réduire la capacité quand vous en avez besoin.

Le Cloud est plus qu’un logiciel

De toute évidence, le plus grand avantage du Cloud dans ce scénario est la possibilité de se développer et de se contracter en cas de besoin. Mais il y en a d’autres qui vont au-delà des coûts de base de l’octroi de licences. L’externalisation de l’infrastructure informatique vers le Cloud réduit également la quantité de ressources nécessaires au support et à la gestion des systèmes équivalents sur site. Les systèmes cloud sont presque entièrement gérés par le fournisseur de services, ce qui signifie que toute l’administration quotidienne du logiciel et des systèmes qui l’hébergent est également de leur responsabilité. En plus des ressources informatiques à la demande, vous avez également accès à une équipe informatique à la demande.

Aller au-delà de la demande saisonnière !

Même en période de croissance contrôlée, votre entreprise a besoin d’investir dans de nouvelles infrastructures informatiques, mais de manière plus contrôlée. Cela signifie qu’il faut spécifier et acheter des systèmes et des logiciels qui ont le potentiel d’être mis à l’échelle à un moment donné dans l’avenir. Mais avec le rythme du développement technologique, il est incroyablement difficile de choisir le bon système – et de trouver les experts techniques nécessaires pour aider -. La nature à la demande des services cloud permet à votre entreprise de faire croître ses services informatiques aussi rapidement ou lentement que nécessaire. Avec l’aide d’un expert du Cloud, vous pouvez passer à l’échelle utilisateur par utilisateur – encore une fois, en vous assurant que les dépenses informatiques sont contrôlées jusqu’au dernier centime. Vous gagnez également le luxe de ne pas avoir à identifier le moment où vous avez besoin d’embaucher plus de personnel informatique pour gérer un parc informatique en pleine croissance – c’est la responsabilité de votre fournisseur de cloud computing qui s’assurera que vous avez toute la couverture dont vous avez besoin.

Pour les petites entreprises, la possibilité d’externaliser l’achat et le support du matériel informatique est une véritable aubaine. Tout produit ou service qui libère du temps et des ressources pour se concentrer sur la prestation d’un meilleur service aux clients devrait être bien accueilli – surtout s’il contribue également à réduire les dépenses en immobilisations et à libérer des liquidités pour investir dans d’autres initiatives stratégiques.

Tags:
Jérémie Lalande

Jérémie Lalande